Bonne fête Femme !

Nicole Suzis
Auteur Nicole Suzis mai 26, 2018 18:21

Bonne fête Femme !

Femme, Mère, Maman, Comme je t’aime !
En ce jour où l’on t’accorde une attention mémorable, je me suis posée une question simple.
Sommes-nous le sexe faible ?

En sillonnant dans un esprit d’ouverture et de recherche les différentes cultures de ce monde, j’ai compris une chose: Les hommes ne nous comprendront jamais. Comme me l’a dit un vieux chinois  » Comment un être humain peut-il saigner chaque mois sans raison, vivre avec un autre être qui grandit en elle pendant 9 mois, le sortir de son ventre et reprendre le cours normal de sa vie comme si rien ne s‘était passé » ?! Mystère…

Ode à la Femme.
Elle est source de vie. Elle donne la vie et l’entretien. La femme est un oued de qualités: bonheur, tendresse, bonté, générosité. On ne tarit pas d’éloges en parlant d’elle. Mon prof de philo disait que la femme est un sujet sur lequel on aime s’étendre ( ! ).

Elle n’use pas de félonie pour ceux qu’elle aime. Pour la stabilité de son foyer, elle est souvent stoïque. Elle n’est pas adepte de l’inanité quand elle entreprend. Elle refuse la couardise…

Elle ne peut pas être le sexe faible. Non. Toutes les religions sont unanimes là-dessus. Malgré sa faiblesse physique, une force divine émane de son être. La femme est un véritable don de Dieu pour l’humanité. La femme est l’arc-en-ciel de la création.

La femme est-elle vraiment le sexe faible ?

 » Mais pas du tout  » ! C’est la réponse d’un expatrié, directeur de banque et chrétien. Victor Hugo ne croyait pas si bien dire en affirmant que  » La femme a une puissance singulière qui se compose de la réalité dans la force, et de l’apparence dans la faiblesse « .

Dans la Sainte Bible.

Revenons à la création. Depuis la genèse, la femme a marqué les grands évènements de l’histoire de l’humanité. Elle a été parfois même à son origine. Dieu créa le monde. Puis Il créa Adam, le premier homme. Ce dernier avait tout à sa portée, pourtant, Dieu vit qu’il s’ennuyait seul dans le jardin d’Eden. Il dit:  » Il n’est pas bon que l’homme soit seul. Je vais lui faire une aide semblable qu’il aura comme partenaire « .

Il fit tomber Adam dans un profond sommeil, lui prit une côte et referma la chair à sa place. Avec cette côte, il en fit une femme. En la voyant Adam s’exclama:  » Ah ! Cette fois, voici un autre moi-même qui tient de moi par toutes les fibres de son corps « . Nous sommes « un autre moi-même de l’homme, alors » ! L’homme si fort ! Mais de quelle force s’agit-il ? Physique ? Morale ? Intellectuelle ou spirituelle ?

Qui donc a donné le sourire à Adam ? Qui Dieu a t-Il choisi pour mettre au monde le Verbe qui s’est fait Chair, le Sauveur ? Qui a cru en premier à la résurrection du Christ ? A qui Dieu confia la lourde et non moins divine et honorable mission de donner la vie ? Peut-on être faible et assumer tout cela ? Mais qui réconforte avec le mot juste et redonne le sourire dans le foyer ? Qui forge et canalise l’homme dès sa naissance ?

Nous faisons tout cela avec amour, car nous savons aimer. Aimer tout simplement. Parfois juste avec un sourire chaleureux et sincère. Normal, puisque nous incarnons le mot AMOUR. Nous le conjuguons toujours au présent. Mère Thérésa disait:  » Chaque fois que vous souriez à quelqu’un, c’est un acte d’amour, un cadeau à une personne, une chose merveilleuse « .

Que dit Le Saint Coran ?

Un jour un ami du Prophète Mohamed lui demanda à qui de ses deux parents il devait faire du bien ? Il lui répondit:  » Donne d’abord trois fois à ta mère et la quatrième fois à ton père « . Edifiant !

L’Islam demande de ne pas battre la femme. L’homme doit s’occuper de sa femme quelque soit sa source de revenu. Il doit la mettre dans de bonnes dispositions pour qu’elle puisse produire et mieux. Le foyer est confié à la femme, l’éducation des enfants, autant morale que spirituelle. La femme ne doit même pas travailler. Elle doit rester à la maison et attendre tout de son homme. Et même après un divorce, la femme a le droit de rester encore trois mois dans son foyer pour une éventuelle réconciliation avec son époux. Ce dernier ne doit la congédier sous aucun prétexte, quelque soit la gravité de sa faute. Le musulman ne doit pas jouer avec la femme qui ne lui appartient pas.

Femme méritantes…

Mais attention, il faut reconnaître que nous ne sommes pas toutes méritantes. Ici, nous voulons particulièrement souligner le trait de caractère de la femme vraie. La femme forte, douce et faible à la fois. La femme intègre, sensuelle et toujours prête à se sacrifier pour son monde. Intellectuelle ou non.

D’ailleurs, nous pouvons avoir les mêmes diplômes et les mêmes salaires que les hommes. Quel que soit le secteur, nous sommes à la hauteur aujourd’hui. Nous maîtrisons et participons à l’épanouissement de nos familles, de nos nations.

De quelle faiblesse nous parle t-on ?  » Je vaux ce que je veux  » a dit Marie Curie. Nous avons le pouvoir de choisir, d’élever ou de nuire, sans user de nos biceps. En posant la question par curiosité à certains hommes, toutes nationalités confondues, tous ont été unanimes sur un fait. Nous sommes peut-être frêles, fragiles et moins fortes qu’eux, il vaut mieux conjuguer avec nous. Nous sommes indispensables à leur épanouissement au sens propre comme au figuré.

FEMME…

Nous sommes le sel de la terre. La juste dose qu’il faut pour une parfaite osmose dans la vie des Hommes.
Femmes, nous sommes Mère de l’humanité, soyons en fières.

En ce jour où nous sommes célébrées, pansons les coeurs et les vies. Dans une tendresse de velours.
Pour cette noble et magnifique mission, je NOUS souhaite « Bonne fête » !

Nicole Suzis

Nicole Suzis
Auteur Nicole Suzis mai 26, 2018 18:21
Ecrire un commentaire

Aucun commentaire

Pas encore de commentaire!

Il n'y a aucun commentaire actuellement.

Ecrire un commentaire
Afficher les commentaires

Ecrire un commentaire


Warning: Illegal string offset 'rules' in /homepages/6/d576969045/htdocs/wp-content/themes/allegro-theme/functions/filters.php on line 188

Warning: Illegal string offset 'rules' in /homepages/6/d576969045/htdocs/wp-content/themes/allegro-theme/functions/filters.php on line 189
<