Déchéance de nationalité : les Français y sont largement favorables

Nicole Suzis
Auteur Nicole Suzis décembre 31, 2015 07:57

Déchéance de nationalité : les Français y sont largement favorables

Un sondage montre que près de 9 Français sur 10 voient d’un bon œil le projet du gouvernement de retirer la nationalité française aux binationaux condamnés pour terrorisme.

 

Si la question de la déchéance de nationalité pour les binationaux condamnés pour terrorisme divise les politiques à gauche, la majorité des Français y est favorable, et ce très largement.

Selon un sondage Elabe pour BFMTV, publié mardi soir, 86 % des Français se disent « tout à fait » ou « plutôt » favorables à cette mesure, qui est prévue dans une réforme constitutionnelle.

L’idée est plus largement soutenue à droite, voire à l’extrême droite : 96 % des sympathisants Les Républicains (LR) et 97 % de ceux du Front national défendent la déchéance de nationalité.

La moitié des Français pour un référendum.

Pour la droite et le centre, la mesure reçoit le soutien de 93 % des sondés en moyenne, contre 73 % à gauche. Les sympathisants socialistes y sont plus favorables (83 %) que les soutiens du Front de gauche et des écologistes (59 %).

Alors que la mesure crée un profond malaise au sein de la majorité socialiste, deux tiers des Français (67 %) et trois quarts des sympathisants du PS (74 %) ne jugent pas ce projet contraire aux valeurs de la gauche. Les proches du Front de gauche en revanche y voient un problème, à 54 %.

La part des Français favorables à cette mesure a cependant reculé depuis le dernier sondage réalisé sur la question par le même institut. Moins d’une semaine après les attentats du 13 novembre à Paris, 94 % des personnes interrogées s’étaient dites favorables au retrait de la nationalité pour les auteurs d’actes terroristes.

Il ressort également de ce récent sondage que plus d’un Français sur deux (57 %) aimerait qu’un référendum sur la question soit organisé, ce qui n’est pour le moment pas au programme du gouvernement.

La mesure doit être adoptée au sein d’une réforme constitutionnelle qui sera examinée à l’Assemblée nationale à partir du 3 février prochain.

 

Nicole Suzis
Auteur Nicole Suzis décembre 31, 2015 07:57
Ecrire un commentaire

Aucun commentaire

Pas encore de commentaire!

Il n'y a aucun commentaire actuellement.

Ecrire un commentaire
Afficher les commentaires

Ecrire un commentaire


Warning: Illegal string offset 'rules' in /homepages/6/d576969045/htdocs/wp-content/themes/allegro-theme/functions/filters.php on line 188

Warning: Illegal string offset 'rules' in /homepages/6/d576969045/htdocs/wp-content/themes/allegro-theme/functions/filters.php on line 189
<